Call for experts SSR Tunisia

Réforme du Secteur de la Sécurité – Tunisie

Appel à candidatures pour un poste d’expert

Le Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD), Organisation Internationale basée à Vienne, Autriche, invite les candidats intéressés à poser leur candidature au poste d’EXPERT PRINCIPAL et d’EXPERT ADMINISTRATIF ET FINANCIER.

Objectif général

L’objectif général du programme est d’appuyer le secteur de la sécurité dans la définition et la mise en œuvre du processus de réforme institutionnelle. Cet appui vise à renforcer la capacité du secteur de la sécurité pour un meilleur exercice du mandat auprès de la population tunisienne dans le respect des valeurs démocratiques, des libertés et des droits de l’homme, tels que garanties dans la constitution et l’état de droit.

Objectifs spécifiques

Le programme susmentionné, consiste à soutenir le processus de réforme du secteur de la sécurité dans la phase transitionnelle que le pays franchit depuis la révolution de 2011.
Trois composantes prioritaires ont été identifiées dans le cadre du programme, comme suit :
  • Reformer et moderniser les forces de sécurité intérieure conformément aux standards internationaux et droits de l’homme.
  • Accompagner la restructuration et le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des services de l’état concourant à la sécurité des frontières terrestres pour lutter contre la criminalité transfrontalière dont le terrorisme.
  • Renforcer et moderniser les capacités des services de renseignement du ministère de l’intérieur et des autres institutions nationales impliquées dans la lutte contre le terrorisme dans la recherche, la gestion et l’analyse des informations pour une sécurité intérieure plus efficace.

Échéancier et durée du contrat :

De : juillet 2017
Durée : 40 moins, temps plein  

Rôles de l’expert principal

Le rôle de l’expert comprend les tâches suivantes:
1. Encadrement d’équipe et gestion de l'équipe
  • Diriger et guider l'équipe ;
  • Superviser et coordonner le travail de l'équipe; Suivre et évaluer le travail de chaque membre de l’équipe s'assurer que les responsabilités du personnel sont clairement définies ;
  • Administrer et superviser le fonctionnement du bureau régional, de l'équipement et de tous les services de soutien connexes; Assurer une coordination efficace avec les unités d'appui administratif et opérationnel basés à Vienne.
2. Gestion du projet
  • Gérer au quotidien, et de façon autonome, l'exécution des activités prévues dans le projet,  au besoin, déléguer efficacement les tâches au sein de l'équipe.
  • Suivre la mise en œuvre du plan de travail et la réalisation des résultats du projet.
  • Examiner régulièrement le plan de travail pour suivre la mise en œuvre du projet et veiller à ce que le projet respecte les délais établis dans le plan de travail, tenir compte de tout ajustement ou de tout changement, au besoin, prendre des mesures correctives.
  • Coordonner la mise en œuvre des activités avec les partenaires du projet en veillant à ce que les activités sont menées conformément au plan de travail. Conseiller et guider activement les partenaires du projet sur les questions liées à la mise en œuvre du projet.
  • Faire le suivi et superviser les données du projet, les processus administratifs tels que l'approvisionnement et la passation des marchés sont effectués rapidement, conformément aux règles internes de l’ICMPD et aux processus et procédures préétablis. Rechercher les opportunités d’amélioration du processus de travail; Identifier les enseignements tirés de la mise en œuvre du projet sur le terrain afin de recenser les meilleures pratiques.
  • Organiser et coordonner l'organisation de réunions, de séminaires, de formations, de conférences et des visites d'études - en veillant à ce que ces activités soient menées de manière efficace et rentable.
  • Contribuer à la formulation et la rédaction de recommandations. S’assurer que l’agenda,  les notes techniques, les documents de travail et toutes autres contributions au projet sont établis en bonne et due forme, conformément aux normes de qualité préétablies et dans le respect des délais prédéfinis.
  • Participer aux séminaires et ateliers, au besoin, présider et animer les évènements
  • Présenter dans les délais les rapports destinés aux partenaires et donateurs; Superviser la formulation et la rédaction des rapports narratifs et de tout autre rapport périodique. Coordonner la préparation des rapports financiers avec l'unité d'appui opérationnel.
  • Mettre en œuvre un plan de suivi et d'évaluation du projet; Procéder à un examen interne du projet au moins une fois par an, ainsi qu'un examen final à la clôture du projet.
  • Superviser la mise en œuvre de la stratégie de communication du projet et la réviser au besoin;
3. Gestion financière du projet
  • Gérer tous les aspects financiers du projet en étroite coordination avec l'unité d'appui opérationnel, veiller à ce que le projet soit mis en œuvre conformément au budget, respecter les limites fixées et prendre des mesures correctives dans les plus brefs délais ;
  • Gérer la mise en œuvre du budget en fonction du système de gestion financière (SAP) ;
  • Préparer les prévisions de dépenses budgétaires trimestrielles ;
  • Faire les révisions financières nécessaires pour ajuster le budget aux changements apportés au plan de travail ;
  • Gérer l’ensemble du budget des activités mis en œuvre et le coût des experts engagés en étroite coordination avec les unités au siège et / ou les partenaires d’exécution ;
  • Veiller à ce que toutes les dépenses du projet soient réglées dans les délais ;
  • Gérer l’ensemble de la communication sur les rapports financiers et les données connexes avec partenaires.

Qualifications et expérience professionnelle

A) L’EXPERT PRINCIPAL :

  • Minimum : Diplôme de l’enseignement supérieur (BAC+4) dans le domaine de l’administration publique, droit, sciences politique ;
  • Formation certifiée par un établissement public de cadre supérieur des forces de sécurité nationale ;
  • Au moins 15 ans d’expérience professionnelle avérées au sein d’une direction de service central des Forces de sécurité nationales (Police ou Gendarmerie), et 5 ans d’expérience dans un poste à responsabilité et/ou en tant que coordinateur de projet (dans le domaine de la formation, de la réforme du secteur de la sécurité ou de la modernisation de l’administration)
  • Au moins 3 ans d’expérience en tant que chef du projet d’appui à la réforme de forces de sécurité intérieure (Police ou Gendarmerie nationales) en collaboration avec les acteurs publics ou organisations internationales.
  • Expérience spécifique dans l’organisation et la mise en œuvre de séminaires ainsi que dans la formation, la maitrise des outils et méthodes d’animation de travaux de groupes.  

B) L’EXPERT ADMINISTRATIF ET FINANCIER :

  • Minimum : Diplôme de l’enseignement supérieur (BAC+2) dans le domaine des sciences économiques, politiques, de la gestion administratives, comptabilité, le droit ou équivalent.
  • Au moins 6 ans d’expérience professionnelle acquise au sein des projets de développement, dans les domaines de la sécurité, de la gestion administrative, des procédures contractuelle et de la gestion financière
  • Au moins 2 missions d’identification ou de formulation de suivi, d’évaluation ou d’assistance technique pour des projets d’envergure dans le domaine de la coopération internationale dans le pays tiers
  • Au moins 1 mission à long terme pour un projet de coopération financé par l’UE.

Pour les deux experts qui suivent est obligatoire:

  • Une parfaite maitrise du français parlé et écrit, maitrise de la langue arabe est un atout.
  • Une parfaite maitrise des logiciels de bureautique et de messagerie, série MS Excel, MS Word, etc.
  • Une pratique et expérience dans la gestion de contrat de services d’assistance technique.
  • Des compétences confirmées dans les domaines suivants est un atout : la gestion du cycle de projet et du cadre logique, avoir utilisé le PRAG et les modèles standards propres au cadre d’intervention de l’UE dans les pays tiers et/ou à l’élaboration de fiche d’action, spécifications techniques. lignes directrices etc.

Procédure de manifestation d'intérêt

Les experts sont invités à:
  • Envoyez leur CV (format EuropeAid) par courrier électronique à SSR_Tunisia@icmpd.org jusque le 26 March 2017
  • Inclure également les preuves nécessaire pour les diplômes, certificats, lettres de référence, etc.

Informations générales

Les candidats sélectionnés devront fournir un certificat médical attestant qu’ils sont physiquement aptes à exercer les fonctions liées au poste.
Les candidats sélectionnés devront fournir une déclaration signée d'exclusivité et de disponibilité, ainsi que les éléments justifiant le dossier éducatif et l'expérience professionnelle que par leur application. Ceci est une exigence obligatoire pour les appels d'offres EuropeAid.
La nomination du candidat retenu est conditionnée à l'attribution du contrat de projet.
ICMPD est engagé dans une politique d'égalité des chances en matière d'emploi.

Download PDF

Downloads

Factsheet en fr ru ar
Member States en
Organisational Chart en fr ru